BIOGRAPHIES

Le Quatuor

> présentation en .pdf pdf

Les quatre musiciens du Quatuor Byron se sont rencontrés autour du Bassin Lémanique sous l’impulsion de Gábor Takács-Nagy. Ils ont voulu rendre hommage à Lord Byron, qui fut par ses actes et ses écrits le premier grand Européen moderne.

Le Quatuor Byron débute sa formation à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Gábor Takács-Nagy. Il y obtient un Master de quatuor à cordes en 2010. Parallèlement le Quatuor Byron étudie dans la classe du Quatuor Ysaÿe au C.N.R de Paris de 2006 à 2008. Il poursuit également sa formation au sein du programme européen Proquartet-CEMC. Il a eu l’occasion de participer aux master classes de membres des Quatuors Berg, Hagen, Cleveland, Belcea, Artemis, d'Eberhard Feltz et de György Kurtág.

Depuis plusieurs années, le Quatuor Byron se produit lors de nombreux concerts : Guildhall Ensemble Festival of London, Promenades Musicales de Fontainebleau, Festival de Bellerive, Schubertiades, Salle Paderewski de Lausanne, Grange au Lac d'Evian, Tonhalle de Zürich, Concertgebouw d’Amsterdam, Conservatoire de Bruxelles, Théatre de Jérusalem... On le retrouve régulièrement sur les ondes des radios suisses Espace 2, RSR DSR 2, des radios belges musiq 3 et Klara et des radios françaises France inter (Carrefour de l'Odéon) et France Musique. Ils ont partagé la scène avec les pianistes Brigitte Meyer, Louis Schwitzgebel-Wang, David Kadouch, Suzanne Husson, les quatuors Debussy, Terpsycordes, Alfama, les violoncellistes Yannick Callier et Florestan Darbellay

.

Parallèlement à son activité d’interprète, le Quatuor Byron s’implique dans la pédagogie musicale en animant de nombreux stages.

En 2009, le Quatuor Byron remporte le Prix du Public au Concours de Musique de Chambre du Pour-Cent Culturel Migros, profitant de son soutien pour trois années. Le Quatuor Byron bénéficie également du soutien actif de Proquartet-CEMC,de la SACEM, de la SPEDIDAM, de la FCM, de Pro Helvetia, ainsi que de la Swiss Global Artistic Foundation.

En janvier 2011, le CD Chostakovitch (quatuors 8 et 9, Polka et Elégie) paru pour le label Aparté/Harmonia Mundi, a été salué par la critique internationale.